AccueilCritique

Critique

 

Les Exilés meurent aussi d'amour (Abnousse Shalmani)

note: 4Les Exilés meurent aussi d'amour Alain - 29 janvier 2019

Récit de l'éxil à Paris d'une famille iranienne ayant fuit les oppressions de son pays mais incapable de réussir son intégration dans la société qui l'accueille tant elle entretient, en son sein, une absence d'empathie et d'amour pour le monde qui l'entoure, issue de ses racines ancestrales. Seule Shirin, enfant puis adolescente puis jeune adulte, différente des autres femmes de la famille, donc rejetée, saura s'émanciper dans le refus de tous les jougs. Glaçant mais passionnant.